Le storytelling, l’art de raconter une histoire

Le storytelling, l’art de raconter une histoire

« Seul un homme heureux peut être un membre utile de la société. Et une des conditions du bonheur est l'amour du métier. »

Léon Blum « Les pensées et réflexions » (1950)

C’est l’histoire de...

Nous sommes en 1983. Ses parents ont économisé toute l’année pour pouvoir lui offrir comme cadeau d’anniversaire son tout premier ordinateur. Jamais ils n’oublieront ses yeux pétillants au moment de déchirer le papier cadeau !

Et c’est derrière son écran format XXL et ses livres de programmation que le petit garçon conçoit tout seul son premier jeu vidéo d’arcade. Il n’a que 9 ans !

A partir de là, il n’aura qu’un objectif : percer les secrets de la programmation informatique et en maîtriser les multiples facettes.

A l’époque, le gamin passe pour un véritable extra-terrestre aux yeux de son entourage. Sa famille, ses camarades et même ses profs ne comprennent pas grand-chose au monde de l’informatique, tellement abstrait.

Un surdoué ? Pas vraiment. A l’école, notre petit héros passe chaque année dans la classe supérieure avec juste ce qu’il faut de moyenne générale. Il finit même par s’orienter vers les métiers du bâtiment "parce qu’il n’y a pas de débouchés dans l’informatique", lui assène-t-on en fin de 3ème...

A 19 ans, un Brevet de Technicien du bâtiment en poche, notre développeur autodidacte finit par arrêter les études et enchaîne les missions d’intérim. Son banquier - un peu en panique face aux comptes plutôt dans le rouge de son jeune client - lui fait part d’une offre d’emploi à l’aéroport d’Orly. Il postule et est embauché… pour gérer la paperasse dans une Société d’Import/Export.

Pendant 5 ans, le jeune homme travaille en 2/8. Ce qu’il préfère dans ce boulot ? Le contact avec les clients, les horaires de nuit et le café ;)

Il vit aussi des expériences plutôt exceptionnelles comme la fois où il essaye une Mercedes préparation AMG en provenance de la Réunion. Ou encore lorsqu’il croise la pulpeuse Naomi Campbell à la descente d’un avion. Et même une girafe en transit !

Cet emploi lui laisse du temps pour continuer à se consacrer à sa passion de l’informatique. Et c’est toujours en autodidacte que notre héros continue d’apprendre et de progresser dans le domaine des toutes dernières technologies.

Désormais jeune marié, son beau-père ne cesse de le pousser à se réorienter. Et c’est comme ça qu’un jour il prend la décision risquée, mais tellement excitante, de démissionner de son CDI pour suivre une formation de webmaster.

On est à l’aube de l’an 2000, le phénomène "Start up" est à son apogée. Internet est l’outil de communication de l’avenir, et ça, il l’a bien compris ! Et c’est aux côtés de jeunes entrepreneurs qu’il se lance.

A défaut de « débouchés bouchés » (comme on le lui avait prédit quelques années plus tôt), notre autodidacte enchaîne alors les postes et gravit les échelons un à un. De Webmaster à Responsable Technique en passant par Développeur, R&D et Administrateur Système et Réseau, notre expert de l’informatique excelle dans son métier et donne toujours le meilleur de lui-même. Parce que sa motivation de jeune enfant est restée intacte. Parce que vivre de sa passion est extraordinaire. Il sait la chance qu’il a !

La chance ? Peut-être qu’il en aura fallu un peu. Mais ce sont surtout son travail et sa persévérance qui ont fait ce qu’il est devenu.

Alors ce n’est peut-être pas par hasard si notre héros occupe aujourd’hui un poste à responsabilités dans l’une des entreprises les plus renommées de E-commerce bio et écologiques, où il gère une équipe de pros du net dynamiques et motivés !

Le storytelling pour donner confiance

En partant d’une histoire de vie somme toute banale, le storytelling que vous venez de lire vous a convaincu d’une chose : cet homme qui travaille dans l’informatique est excellent dans son domaine parce qu’il a su persévérer et mettre à profit ses qualités. On peut lui faire confiance.

En réalisant votre storytelling, vous mettez toutes les chances de votre côté pour convaincre votre prospect que VOUS êtes le professionnel qu’il lui faut. Ou que le produit que vous lui proposez est l’idéal parce qu’il répond à des valeurs et à des objectifs qui lui parlent.

Si vous souhaitez vous aussi raconter votre histoire, mon article "Le storytelling, un outil de communication marketing" est là pour vous guider. Et si vous n’avez pas le temps, alors je me ferai un plaisir d’écouter vos attentes et de mettre ma plume au service de votre storytelling !

Et si on en parlait ?